AU MINFOPRA, L'USAGER EST ROI.

Inscription au suivi de dossiers || Notre Web TV

CEREMONIE D’INSTALLATION DES RESPONSABLES NOMMES AU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE
ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE
Yaoundé, le Mardi, 19 mars 2019


- Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
- Mesdames et Messieurs les Membres du Parlement ;
- Monsieur le Secrétaire Général ;
- Messieurs les Directeurs Généraux de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature et de l’Institut Supérieur de Management Public ;
- Distingués invités en vos grades, titres et fonctions respectifs ;
- Chers collaborateurs ;
- Mesdames et Messieurs.
C'est pour moi, un réel plaisir et un agréable devoir, de procéder, dans cette somptueuse Salle des Fêtes de la Croix Rouge Camerounaise, à l’installation officielle

de Madame l'Inspecteur Général, de Monsieur le Secrétaire Permanent à la Réforme Administrative, ainsi que des autres hauts responsables, récemment nommés

au Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative. En cette circonstance solennelle, je voudrais tout d'abord vous remercier, du fond du cœur,

Mesdames et Messieurs, d'avoir bien voulu honorer de votre présence cette cérémonie.


Cela dit, à la faveur des décrets du Président de la République, Chef de l’Etat, et du Premier Ministre Chef du Gouvernement, mais aussi de l’arrêté ministériel

dont lecture vient d’être faite, Mme TABOD Jacqueline MAH épouse MEJANG, Monsieur TCHAGADICK NJILLA Yves Alain, ont été propulsés à des postes, parmi

les plus élevés de notre Ministère; puisqu'ils ont tous les deux, rang de Secrétaire Général.
C'est une particularité du MINFOPRA, que d'avoir trois responsables à ce palier.
Néanmoins, je tiens, pour que ce soit bien clair, à souligner, ici et maintenant, que le Secrétaire Général, demeure le principal collaborateur du Ministre et par

conséquent, est le numéro deux de ce Département Ministériel. Avant de poursuivre, permettez-moi de remercier le SPRA sortant, M. AKO TAKEM Chancel,

qui a assumé ce rôle avec détermination, de 2013 à 2019, et qui a contribué significativement à l’accomplissement des missions statutaires du Ministère de

la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.
Je voudrais ici, saluer les qualités de ce Haut Commis de l'Etat, à qui je souhaite bonne continuation dans ses activités professionnelles futures, ici au MINFOPRA ou ailleurs.
Mon cher Chancel, vous pouvez toujours compter sur ma bienveillance.
Qu'il me soit aussi permis d'étendre ces remerciements aux autres responsables sortants, notamment Mesdames NOLLA BABENA Agathe et MOUKOURI,

née ACHUO Rosemary ZEAGHA, ainsi qu'à Messieurs OKENG Jean Marcel, ZOAH Serge Alain, TEKOUTOU Janvier, qui ont œuvré chacun à son niveau, à l'atteinte

des résultats dont le MINFOPRA peut se prévaloir aujourd'hui.
Puisse chacun connaître le succès dans ses nouvelles activités, au sein de notre ministère.
Pour ma part, je reste entièrement disposé à continuer à travailler avec chacun d’eux, en attendant de leur trouver de nouveaux points d’ancrage.


Ladies and Gentlemen,
Distinguished invitees,
Now, I am going to present you those who are on the spotlight today. Especially one of them:

  Madam the Inspector General, TABOD Jacqueline MAH épouse MEJANG, was born on 30 November 1976 at FUNAM-BOME.
She is a native of Momo Division in the North West Region. Madam TABOD Jacqueline MAH épouse MEJANG is holder of a professional Master degree in Governance and Evaluation of Public Policies and a graduate of the National School of Administration and Magistracy.
She is a Senior Administrative Officer with more than fifteen years of service in the Public Administration.
Indeed, her professional career has successively led her, to occupy the positions of:
- Senior staff, at the General Household Services of the Unity Palace and Presidential Residences of the Presidency of the Republic;
- Assistant Research Officer No.1 at the Forecast Unit of the former Studies, Forecast and Personnel Control Division of MINFOPRA;




- And head of the Planning and Projects Unit at the Regulations, Forecast and Staff Management Division of MINFOPRA. A position she occupied until her appointment to the prestigious post of Inspector General.
Furthermore, she participated in several training seminars notably,

-In Public Policies for Francophone African Countries, organized at the University of Beijing in China;
- On the preparation, execution and control of the programme budget organized by GIZ/MINEPAT;
- Then in Management by objectives, Results-Based Management, Human Resources Management at the Advanced Institute of Public Management, here in Yaounde.
It is therefore, an experienced senior staff, who is familiar with the job and administrative practices, who was appointed at the head of the Inspectorate General of our ministry.
Madam MEJANG née TABOD is married and a mother of 4 children.

Madame l'Inspecteur Général,
La charge qui vous incombe à présent, fait de vous un acteur majeur, dans la réalisation des missions statutaires du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.
Il vous incombe notamment les missions:
- de l'évaluation des performances des services par rapport aux objectifs fixés, en liaison avec le Secrétaire Général;
- du contrôle interne et de l'évaluation du fonctionnement des services du Ministère;
-de l'information du Ministre sur la qualité du fonctionnement des services du Ministère;
-de l'évaluation de l'application des techniques d'organisation et méthodes ainsi que de la simplification du travail administratif;
-et de la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre la corruption au sein du Ministère, en liaison avec la Cellule Ministérielle de Lutte contre la Corruption.
En outre, vous mettrez un point d'honneur à la réalisation périodique, en liaison avec la CONAC, des Initiatives à Résultats Rapides (IRR), afin de booster les segments de notre département ministériel, en proie à la léthargie ou paralysés par des goulots d'étranglement et autres pesanteurs.
A cet égard et pour mériter la confiance placée en vous, je vous engage, avec insistance, à l’observation de certaines règles essentielles, inhérentes aux missions de service public, à savoir : le sens du devoir, de responsabilité, de probité, l'esprit d'équipe et le professionnalisme.
Madame TABOD Jacqueline MAH épouse MEJANG, Vous devez avoir présent à l'esprit que l'Inspecteur Général n'est pas un élu, animé du désir de se faire aimer.
Vous êtes plutôt un contrôleur général qui doit, aux côtés du Secrétaire Général, assurer l'ordre et la discipline.
Aussi, je compte sur vous, pour redynamiser la Cellule Ministérielle de Lutte contre la Corruption dont les résultats jusqu'ici sont loin d'être probants.
Il faut faire cesser les mauvaises pratiques qui, malheureusement, continuent de gangrener notre département ministériel.
Je pense notamment au monnayage des services, au racket des candidats aux concours administratifs et à la soustraction des pièces des dossiers, voire la dissimulation des dossiers complets auxquels se livrent impunément certains personnels véreux.
Ces comportements sont inadmissibles, surtout dans un contexte où nous prônons la gratuité du service public.
Il est donc impérieux de débusquer et de sanctionner de manière exemplaire ces franc tireurs qui jettent l'opprobre sur le MINFOPRA.
Madame l'Inspecteur Général, j'attends du concret !

Monsieur le Secrétaire Permanent à la Réforme Administrative, 
Monsieur le Secrétaire Permanent à la réforme Administrative…, Monsieur TCHAGADICK NJILLA Yves Alain,
Vous êtes né le 26 juin 1974 à Yaoundé. Vous êtes originaire de l'arrondissement de Lolodorf, Département de l’Océan, Région du Sud.
Pour l’essentiel, nous retiendrons que vous êtes titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies, en Droit Public Fondamental de l'Université de Yaoundé II-SOA, et d'un Diplôme Supérieur en Légistique, de l'Université de Genève.
Vous êtes également diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature. Promotion 1998, et au service de l’Administration Publique depuis le 19 novembre 2000. A ce jour, vous êtes Administrateur Civil Principal.



Le parcours professionnel particulièrement riche, de Monsieur TCHAGADICK, l’aura conduit dans les fonctions de :

-Chargé d’Etudes Assistant dans les Services du Premier Ministre,
- Chef de la Division de la Discipline et du Contentieux au Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative,
- Chef de la Division de la Réglementation, de la Prospective et du Contrôle des effectifs, et Inspecteur Général dans le même Ministère ; poste qu’il occupait jusqu'à sa

nomination comme Secrétaire Permanent à la Réforme Administrative.
Enseignant vacataire à l'ENAM et à l'ISMP, cet ancien chef de la section "Administration Parlementaire" de l'ENAM, a cumulé tout au long de son parcours, pas moins

d'une quinzaine de responsabilités ponctuelles dont les plus emblématiques sont celles de :

-Coordonnateur du Secrétariat Technique, chargé du recrutement spécial des 25000 jeunes Diplômés dans la Fonction Publique et ;
- Coordonnateur des travaux de la Commission interministérielle chargée de la révision, en vue de la création de la Section Common Law, des programmes de la Division

de la magistrature et des Greffes de l'ENAM.
Monsieur TCHAGADICK NJILLA Yves Alain est marié et père de quatre (04) enfants.

La structure dont vous héritez, assiste le Ministre dans le domaine de l'organisation et de la réforme administrative, en vue de l'amélioration du rapport coût-rendement

et de la qualité des services dans les Administrations de l'Etat.
A ce titre, vous êtes chargé :
- de l'élaboration et du suivi de la mise en œuvre du schéma directeur de la réforme administrative ;
- de la conception et de la mise en œuvre des actions de modernisation de l’Administration Publique Camerounaise ;
- du suivi de la coopération en matière d'organisation et de réforme administratives ;
- de l'évaluation des mesures gouvernementales en matière d'organisation et de réforme administratives prises dans les différents secteurs de l'Administration publique ;
- de la conception et de l'introduction des méthodes et procédés d'accélération de traitement des dossiers ;
- de la rationalisation de l'organisation des structures, des procédures et des méthodes de gestion ;
- des études tendant à réduire le coût d'acquisition et de maintenance des équipements ;
- de l'implication des personnels de l'Etat dans la recherche permanente des voies et moyens pour une efficacité plus accrue de l'Administration.
Monsieur TCHAGADICK,
Le décret n°2011/408 du 09 décembre 2011 portant organisation du Gouvernement, modifié et complété par le décret n°2018/190 du 2 mars 2018 et le décret n°2012/537

du 19 novembre 2012, portant organisation du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, confèrent à ce département ministériel deux grands axes d’intervention :
1- L’élaboration et la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de gestion des ressources humaines de l’Etat ;
2- La réforme administrative.
A cet égard, le Secrétariat Permanent à la Réforme Administrative est, à la fois, un pilier et une structure à part entière du MINFOPRA.
Je fais ce rappel, à dessein, en raison des nombreuses dérives constatées dans le déploiement de cette structure.
Comme je l'ai dit tantôt, le service public est gratuit. Le SPRA n'est pas une officine privée qui facture ses prestations, encore moins un électron libre.
Le SPRA n'est pas une entité autonome et de ce fait, il doit s'intégrer dans la nomenclature hiérarchique du MINFOPRA qui a, à sa tête le Ministre, secondé par le Secrétaire Général.
Je sais pouvoir compter sur vous, Monsieur TCHAGADICK, pour mettre fin aux pratiques et attitudes que je fustige, afin que le Secrétariat Permanent à la Réforme Administrative,

s'attèle à mieux répondre aux attentes fortes du Président de la République, Son Excellence Paul BIYA, qui a déclaré, je cite " L'Administration est un instrument régalien au service

de l'Etat et de l'intérêt général. Elle est pourtant régulièrement pointée du doigt par les usagers et par nos partenaires au développement... Il est bon que notre administration

ne cesse jamais d'être une force de progrès. J'entends y veiller personnellement", fin de citation.
A la suite du Chef de l’Etat, je vous engage, vous et vos collaborateurs, à y contribuer.
Aussi, je tiens à vous dire ma ferme détermination à recadrer, voire à sanctionner tout comportement déviant ou contraire à cette ligne de conduite, que je viens de rappeler.


Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,
S'agissant des autres responsables nommés par Décret n°2019/1117/PM du 13 mars 2019, si je ne me livrerai pas au même exercice de présentation exhaustive, je vais quand

même, après avoir décliné leur identité, leur rappeler leurs missions statutaires et formuler quelques attentes à leur endroit.

Commençons donc par le Conseiller Technique numéro 2, Madame MBOE OTTOU Christine. Vous êtes Administrateur Civil et occupiez précédemment le poste de Chef de la Cellule de Suivi du MINFOPRA. Il vous incombe désormais la délicate tâche d'effectuer toutes les missions qui vous seront confiées par le Chef de Département
  Nous allons poursuivre avec les Inspecteurs. Il s'agit de Monsieur ZANGA Marius Gustave, Administrateur Principal du Travail et de la Prévoyance Sociale, qui devient Inspecteur numéro I, après avoir été Inspecteur numéro 2.
  Madame ATEM, née AKWO Rose EGBE, Administrateur Civil Principal, qui était le Chef de la Division de la Discipline et du Contentieux, est le nouvel Inspecteur numéro 2.

Madame et Monsieur les Inspecteurs, en assistant l'Inspecteur Général dans l'accomplissement des missions de contrôle et d'évaluation, vous avez

accès à tous les documents des services contrôlés.
A ce titre, Vous pouvez :
- demander des informations, explications ou documents aux responsables des services contrôlés qui sont tenus de répondre dans les délais impartis ;
- disposer à titre ponctuel, du personnel nécessaire relevant d'autres services du Ministère.

Quant à vous Monsieur le Directeur du Développement des Ressources Humaines de l'Etat, Monsieur SANKAME ZOUBEROU, vous êtes Administrateur Principal du Travail et de la Prévoyance Sociale. Après vos fonctions de Directeur des Affaires Générales, vous êtes désormais chargé :
- de l'élaboration et du suivi de la mise en œuvre de la politique de développement des ressources humaines de l'Etat ;
- de l'organisation des concours administratifs ;
- des recrutements des agents publics ;
- de la recherche de la satisfaction des besoins en ressources humaines des départements ministériels ;
- de la coordination du réseau des structures chargées de la formation des agents publics ;
- de la conception et du suivi de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de formation professionnelle des agents publics, en liaison avec les ministères et organismes concernés ;
- du suivi des activités de formation dispensées dans les écoles nationales de formation;
- de la participation, en liaison avec les départements ministériels concernés, à l'élaboration et à l'actualisation des programmes des écoles nationales de formation;

- de la planification et de la programmation des actions de perfectionnement et de recyclage des agents publics, en liaison avec les départements ministériels concernés ;
- de la participation à la Commission Nationale d'Evaluation des Formations Dispensées à l'Etranger.

Madame HALILOU BOUBA née SALAMATOU OUMAROU, Administrateur Civil Principal, précédemment Chef de la Division des Administrations de Souveraineté.
Vous êtes le nouveau Chef de la Division de la Réglementation, de la Prospective et du Contrôle des Effectifs.
A ce titre, vous êtes chargée :
- de l'élaboration des textes législatifs et réglementaires relatifs aux statuts des personnels de l'Etat;
- des études juridiques générales;
- des études générales et prospectives en matière de gestion des ressources humaines de l'Etat;
- de la planification et de la programmation des besoins en ressources humaines des services de l'Etat à court, moyen et long termes, en liaison avec les administrations concernées;
- du contrôle des effectifs;
- de l'élaboration et de la publication des bulletins statistiques sur les personnels en activité;
- du recensement des personnels de l'Etat et de l'exploitation des données y relatives;
- de l'exploitation des informations sur les mutations et les promotions.

Le moins que je puis vous dire, chère Madame, c’est que vous avez du pain sur la planche !

   Une autre Dame, Madame NGANTOA ZOA Virginie épouse ESSAMA. Vous êtes Administrateur Principal des Greffes. Vous nous venez du Ministère de la Justice. Vous êtes le nouveau Chef de la Discipline et du Contentieux.
A ce titre, vous êtes chargée :
- de l'instruction des dossiers disciplinaires des agents publics ;
- du Secrétariat du Conseil Permanent de Discipline de la Fonction Publique ;
- de l'instruction des recours administratifs ;
- du contentieux de la Fonction Publique. Oui, le contentieux de la Fonction Publique ! Sur ce plan, j’attends énormément de vous, Madame ESSAMA.
L’Etat ne doit plus perdre la quasi-totalité de ses procès.
Comme dans l’armée, la discipline doit être la force de notre administration.
Alors, au travail, chère Madame. Je vous sais capable de beaucoup de choses.
D’ailleurs je me dois ici, de remercier mon aîné, le Ministre d’Etat, Ministre de la Justice Garde des Sceaux, d’avoir accepté de vous mettre à la disposition du MINFOPRA.
   C'est un Ingénieur Informaticien chevronné, qui devient le Chef de la Division des Systèmes d'Information.
Il s'agit de Monsieur NTIFA Moïse Hervé, dont la structure est entre autres, chargée :
- de la conception et de la mise en œuvre du Schéma Directeur Informatique du Ministère ;
- du développement des systèmes d'information du Ministère en cohérence avec le Schéma Directeur Informatique;
- de la disponibilité, de la fiabilité et de l'intégrité de l'infrastructure technique du Système Informatique de Gestion Intégrée des Personnels de l'Etat et de la Solde (SIGIPES) ;
- de la mise en œuvre des mesures de sécurité liées à l'exploitation du système et du réseau d'interconnexion;
- de la gestion électronique des documents du Ministère;
- de la promotion de l'e-government ;
- de la veille technologique dans le domaine des TIC.

 

Venons-en à présent au Secrétariat Permanent à la Réforme Administrative, où trois Chefs de Division, ont été promus. Il s'agit de :

 

- Monsieur TSIMI Serge, Administrateur Civil Principal qui, consécutivement à son poste de Directeur du Développement des Ressources Humaines de l'Etat, a assuré l'intérim du Chef de la Division de la Réglementation, de la Prospective et du Contrôle des Effectifs.
Il nous revient comme Chef de la Division des Administrations de Souveraineté ;

 

- Monsieur CHO NGU Ernest, Administrateur Civil Principal, est le nouveau Chef de la Division des Administrations Techniques, après avoir été Chef de la Division de la Réglementation, de la Prospective et du Contrôle des Effectifs, non sans avoir assuré il y a quelques mois, pendant un an, les fonctions de Secrétaire Général, par interim, du MINFOPRA ;
- Monsieur ZENGOUENG Yves Bertrand, Administrateur Civil Principal, précédemment Directeur du Développement des Ressources Humaines de l'Etat, devient le Chef de la Division des Administrations Economiques et Sociales.


Messieurs, Vos Divisions respectives sont chargées :
- de l'élaboration, de la planification, de la programmation et de la conduite des projets de réforme administrative, en collaboration avec les administrations concernées ;
- de l’élaboration du schéma directeur des réformes des administrations de vos ressorts ;
- du renforcement des capacités de gestion des services publics ;
- de l'analyse des performances réalisées par les services publics ;
- de l'évaluation des mesures gouvernementales prises en matière de réforme administrative ;
- de l'analyse des conditions d'utilisation du personnel et de ses performances ;
- de la rationalisation de l'organisation des structures, des procédures et des méthodes de gestion ;
- de la définition des normes et des indicateurs d'organisation et de gestion des services publics, ainsi que des critères d'évaluation des performances de ces derniers.
Je compte beaucoup sur vous, pour qu’ensemble, avec le Secrétaire Permanent à la Réforme Administrative, nous donnions un visage tout nouveau, pour plus de performance,

à ce très important pan de l’activité de notre ministère…..

Nous avons également parmi nous, un ancien Secrétaire Général de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT).
Monsieur MOUSSA Blaise, est Inspecteur Principal des Régies Financières (Impôts).
En votre qualité de Directeur des Affaires Générales, vous êtes dès aujourd'hui chargé entre autres :
- de la mise en œuvre de la politique de gestion des ressources humaines du Ministère ;
- de la coordination de l'élaboration du plan de formation pour les personnels internes ;
- du suivi de l'amélioration des conditions de travail ;
- de la préparation des actes administratifs de gestion des personnels internes ;
- de la préparation des mesures d'affectation des personnels au sein du département ;
- de l'instruction des dossiers disciplinaires des personnels internes ;
- de l'application des textes législatifs et réglementaires relatifs aux dépenses de personnel du Ministère ;
- de la mise à jour du fichier des personnels internes ;
- de l'élaboration, de l'exécution et du contrôle du budget du Ministère;
- de la préparation des Dossiers d'Appel d'Offres et du suivi de l'exécution des marchés publics au sein du Ministère;
- du contrôle du respect des procédures de passation des marchés;
- du suivi de l'exécution des travaux et prestations de service;
- de la gestion et de la maintenance des biens meubles et immeubles du Ministère.

 

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

A présent, nous abordons la troisième et dernière vague de responsables à installer officiellement. Il s'agit de ceux nommés par arrêté n°006875 du 12 septembre 2018.
Je voudrais donc les inviter à se lever à tour de rôle, à l'énoncé de leurs noms et fonctions.

Pour les Sous-directeurs et assimilés :
- Madame MEBENGA, née ATANGANA Berthe, Chef de la Section de l'Evaluation et du Contrôle des Performances, à la Division des Administrations Economiques et Sociales ;
- Monsieur HASSOUMI ABDOULAYE, Chef de la Cellule des Etudes, de la Coopération et des Nouvelles Technologies ;
- Monsieur DEKOUM DIFFOTSANG Pierre Alain, Chef de la Cellule de Traduction ;
- Monsieur KOUMBANG ZOK Gervais, Sous-directeur des Concours ;
- Monsieur MVOGO Roger Dieudonné, Sous-directeur des Personnels Non Fonctionnaires ;
- Monsieur KOKOUBTSA TALA, Chef de la Cellule de la Planification et des Projets ;
- Monsieur ZE MPACK Maxe, Sous-directeur du Budget, du Matériel et de la Maintenance ;

Pour les Chefs de Service et assimilés :
- Merci, Mesdames, Messieurs d’avoir pitié de moi, en m’épargnant la fastidieuse épreuve, d’une relecture intégrale de leurs noms.
Retenons tout simplement qu’ils sont au nombre de 23. Je compte beaucoup sur vous, mes chers amis, pour véritablement donner une nouvelle impulsion à cette grande et importante machine qu’est le MINFOPRA.

Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

Je ne saurais terminer cette prise de parole, sans réitérer ici, les propos que j'ai tenus, en d’autres circonstances, il y a quelques mois déjà.
En effet, si les changements des dirigeants constituent des moments-clés dans la vie des organisations, en ce que la contribution de ceux-ci au progrès ou à la décadence desdites organisations, est déterminante; il importe de relever que ce renouvellement est nécessaire pour la pérennité de ces entités.
Le service public, garant par excellence de l'intérêt général, est particulièrement interpellé, par cette dynamique de succession des hommes et des femmes chargés de l'animer.
Dans ce balai continuel de responsables, le plus important pour chacun est de marquer positivement son passage. De laisser des traces. Des traces positives !
Le MINFOPRA a un défi, c'est celui de satisfaire au mieux les usagers pour lesquels il existe.
D'où son crédo, "AU MINFOPRA, L'USAGER EST ROI".

Madam the Inspector General,
The Permanent Secretary for Administrative Reform,
Directors,
Ladies and Gentlemen,
Dears Collaborators.
Here you are, henceforth, in front of your responsibilities.
From this moment, you should be resolutely committed to work.
Finally, I am strongly urging you, to strive to set up a serene and conducive working environment, establish good communication with your collaborators, as well as with other officials, and above all, to be loyal to the Institutions of our beloved Country.
As for me, I can already assure you of my full availability, to support you, in the exercise of your missions.
It is on this commitment, and in my capacity as Minister of the Public Service and Administrative Reform, that I declare you, installed in your respective functions, as Inspector General, Permanent Secretary for Administrative Reform, Directors and Chiefs of Services !
Long live Cameroon and its illustrious Head, the President of the Republic, His Excellency Paul BIYA!
Thank you for your kind attention.

 

 

 

Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative informe les candidats au test de sélection pour le recrutement de cinquante (50) Chauffeurs (Permis de conduire B) et de cinquante (50) Agents courrier et liaison ayant déposé leur dossier de candidature à la Délégation Régionale du MINFOPRA-Centre et au test de sélection pour le recrutement de deux cent vingt-cinq (225) Sages-femmes/Maïeuticiens relevant du Code du Travail pour le compte du Ministère de la Santé Publique, au titre de l'exercice budgétaire 2018, que les épreuves écrites desdits tests de sélection se dérouleront le samedi 29 décembre 2018 au Lycée Général Leclerc. 

Télécharger le Communiqué

Des informations persistantes selon lesquelles des individus à la moralité douteuse écument les villes et les villages pour arnaquer les candidats aux concoursadministratifs et leurs familles, ont de nouveau été portées à la connaissancedu Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative. Lire la suite

© Copyright 2017-2019 DSI MINFOPRA. Tous droits réservés.

Suivez-nous sur    facebook