AU MINFOPRA, L'USAGER EST ROI.

Inscription au suivi de dossiers

 

L’Institut Supérieur de Management Public (ISMP) est un établissement Public Administratif(EPA) doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Il a été créé par décret n°85/1298 du 27 septembre 1985. Placé sous la tutelle technique du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative et la tutelle financière du Ministère des Finances, Il est investi d’une mission d’enseignement supérieur professionnel et de formation continue en management public.

A ce titre, il assure également la formation initiale de niveau supérieur en management qui offre aux gestionnaires et aux spécialistes professionnels une formation théorique et pratique du niveau de troisième cycle de l’enseignement supérieur (Master). Cette formation est centrée sur les moyens de l’efficacité d’une administration publique de développement. Les modalités pratiques d’accès à ce programme peuvent être obtenues auprès des responsables de la Division chargée de la formation supérieure de l’ISMP.

En matière de consultation, l’ISMP apporte aux organisations un appui conseil dans la révision des méthodes et systèmes de gestion, la restructuration et la mobilisation des ressources, notamment la ressource humaine. Allez plus loin

 

L'INSTITUTION

L’ENAM renforce ainsi sa notoriété internationale dont le prix est la recherche permanente de l'innovation et de l'excellence. Et la direction générale, conformément au texte organique, bénéficie de l'action du Conseil d’Adrninistration, compétent en la matière, et pas moins de celle du Premier ministre, Chef du Gouvernement: last but not the least, des appuis du chef de la diplomatie camerounaise, S.E. Paul BIYA, Président de la République et Chef de l’Etat en personne.

MISSION DE L'ENAM

Former de hauts fonctionnaires; Assurer le perfectionnement et le recyclage des cadres formés par l'école; Faire de la recherche appliquée à l'administration et à la formation professionnelle; Exécuter toute autre mission à elle confiée par le gouvernement.

AXES CIBLES DE DVELOPPEMENT

Sept axes de développement sont pris en considération, à savoir: La formation des futurs cadres; Le perfectionnement et les activités connexes; La formation des formateurs; La recherche/consultation; L'appui pédagogique; Le développement du bilinguisme et éventuellement des langues étrangère: sein de l'école; Le développement et l'enseignement des technologies de l'information et de la communication. Allez plus loin

 

© Copyright 2017-2018 DSI MINFOPRA. Tous droits réservés.

Suivez-nous sur    facebook